Metallica en couverture de Rolling Stone & Rock Hard (17/06/12)

  

Rock Hard Metallica

Ce mois-ci, les Mets' font la une de beaucoup de magazines à l'occasion de leur tournée sur le "vieux continent" dont celles de Rolling Stone (version US), Batterie magazine et Rock Hard. Au sommaire du premier, une interview de Kirk Hammett dont certains passages étonnants ont été rapportés sur la toile:   « On ne peut plus faire des pauses de deux ans maintenant. Nous pouvions avant car nous touchions régulièrement des royalties. Avec les albums maintenant, on ne touche plus autant qu'avant. » (...)  « Nous sommes un groupe de scène, nous avons besoin de jouer, et jouer encore. Mais nous sommes à une période de notre vie où nous aimerions passer plus de temps avec nos familles. Mais on ne peut rien y faire. » 

Le magazine Rock Hard a ce mois-ci choisi de se consacrer presque exclusivement au show du 12 mai au Stade de France dont un livret de 48 pages retraçant la journée est vendu en supplément. Une excellente interview croisée de James Hetfield et de Joe Duplantier du groupe français Gojira est également le point d'orgue de ce numéro dans lequel le frenchie exprime sa passion pour le combo américain, son influence et son émotion ressentie lors des premières parties. James y explique notamment comment il a découvert le groupe français: « J'écoutais l'émission de radio Liquid Metal, aux Etats-Unis. José, l'animateur, passe beaucoup de nouveauté. J'ai découvert énormément de trucs grâce à lui, principalement des groupes très heavy. Un jour il a passé un morceau qui a attiré mon attention. C'était différent, raffraîchissant et le riff m'a captivé. Le style du groupe était vraiment unique. » (...) « J'ai adoré le morceau diffusé à la radio et je suis tombé amoureux de leur album. » Ce dernier explique également pourquoi il ne souhaite pas jouer sur scène le titre "Escape" repris par Gojira sur l'album "From Mars To Sirius":  « Il faut bien que quelqu'un la joue !!! » (...) « Dans mon esprit, il doit toujours rester une chanson que nous ne jouons jamais, pour que le public ait toujours faim et qu'il soit toujours en colère ! Bien évidemment Lars me demande souvent: "Allez, on joue Escape!" et à chaque fois je lui répond par la négative. C'est un truc personnel pour moi... C'est l'une de ces chansons écrites alors que je n'étais pas là. Kirk et Lars jammaient sur un riff, et quand je suis rentré dans la pièce, ils se sont arrêtés. »





(Source: rockhard.fr )

 


17/06/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres