Les dernières réactions de Lars (05/08/10)


Avec le recul, Lars Ulrich pense qu'il était stupide de se laisser filmer dans le documentaire Some Kind Of Monster. Le batteur a en effet déclaré au Herald Sun de Sydney que le film était "merdique", le groupe subissait à l'époque de l'enregistrement de l'album St. Anger, une thérapie de groupe afin de règler notamment des problèmes d'égo entre James et Lars: "Chaque fois que je croise Noel Gallagher, il me récite des dialogues du film ! Cette chose a pris une autre vie, j'ai du vivre avec cette merde pendant trois putain d'années."(...)"D'autres musiciens ont traversé des périodes difficiles, et ils n'ont pas été assez stupide pour partagé çà avec tout le monde !". Une appréciation de ce dernier plutôt difficile à comprendre en raison de la véritable sincérité de ce documentaire, réalisé sur près de 900 jours par Joe Berlinger et Bruce Sinofsky, qui montre pour une fois le visage sombre d'un groupe tiraillé notamment par les rivalités d'égo, le départ soudain de Jason Newsted, les problèmes d'alcoolisme de James et leur manque d'inspiration. Bref, un regard unique qui permet de mieux comprendre l'histoire du groupe de la Bay Area Trash ainsi que du très controversé St. Anger. Ci-dessous le trailer officiel de Some Kind Of Monster.


Lors d'une interview donnée au magazine américain Classic Rock, Lars a précisé les futurs projets du groupe évoqué quelques temps plus tôt par leur co-manager Peter Mensch, à savoir une tournée historique rivalisant avec celle de The Wall des Pink Floyd (voir l'article). Il a annoncé vouloir quelque chose de théatral et fait d'ailleurs référence à la scène Snakepit ou à l'explosion de la statue Doris du Justice Tour: "The idea would be for us to, potentially, try something theatrical again. It might be a bit of a nod to some of the different things that we’ve done such as the …And Justice For All tour, with the statue of Lady Justice that collapsed at the end of each show." (...) "We might incorporate a lot of different ideas, instead of it being one particular thing. It would be a multitude of theatrical elements, maybe as an idea for a one-off tour or something."

Le danois a aussi fait savoir qu'il y avait de grandes chances de revoir le Big Four sur scène dans les deux ans à venir : "Ce serait super d'emmener le Big Four Tour en Angleterre et aux USA en 2011 ou 2012. C'est juste une question de logistique". Autre bonne nouvelle venant encore de Lars, ce dernier a annoncé un break de 6 mois à partir du 20 novembre durant lequel il n'excluait pas un retour en studio en 2011: "But here’s the stuff: on November 20th my ass is going home. I’m going to sit at home, and I know the other fellas in the band are gong to do the same thing. I would say we’re going to take at least six months off and do nothing, and then at some point in the spring or summer of 2011 we’ll start to figure out what to do next".



(Source: Classicrockmagazine.com)




05/08/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres